Transformer les mauvaises nouvelles ou émotions

Je vais encore te parler de contes, et oui j’ai découvert une nouvelle collection les « contes pour penser à l’endroit » et en les lisant à mes enfants, ils m’inspirent beaucoup. Il y a, tu le sais peut-être déjà, dans tous les contes des messages cachés, et dans ceux-ci, ils nous aident à modifier notre vision de la vie. Pour la voir à l’endroit, c’est à dire en positif, avec sérénité et confiance, avec bienveillance, en se projetant.

C’est le conte de « la tâche rouge » qui m’a inspiré ce post. « Il était une fois un petit garçon qui vivait à l’orée d’un bois. Le paysage était beau, la vie était belle. Mais un beau jour, une tâche rouge, une de celle que l’on veut éviter, arrive. Le petit garçon  va devoir alors apprendre à vivre avec, à l’accepter, à la rendre belle ».

Et je me disais que, peut être, toi aussi tu avais parfois dans ta vie des tâches (rouge ou noires) qui apparaissait au dessus de ta tête, de ta maison, de ton travail, de tes enfants, de ton couple … et que tu aurais sans doute, envie, toi aussi d’abord de les effacer. Mais tu te rendrais vite compte, que comme des boomerangs, ces taches reviennent toujours. Alors tu essaierais ensuite sûrement de te résilier, de les oublier et de te dire que tu pourrais décider de ne plus voir. Mais les tâches s’accumulent. Tu te sens de plus en plus mal. Alors un jour, tu lèves les yeux et tu te décides enfin à regarder cette tache qui est là. Qui ne pars pas. Et tu te décides à l’observer et à observer les émotions et les pensées en toi, à chaque fois que tu la regardes. Qu’est ce que tu ressens ? A quoi tu penses ? Pour quelles raisons cette tâche est apparue ? Qu’est ce qu’elle peut bien vouloir te dire ? Et comment tu pourrais faire pour vivre au mieux avec celle-ci ? 

Dans le conte, cette tâche rouge, le petit garçon trouve ça moche et il se demande pourquoi ça lui arrive à lui ! Il est énervé et il voudrait la faire disparaître. Alors il essaie de nombreux détachants et autres produits et astuces pour la faire disparaître mais rien n’y fait. Et je pense, qu’il ne pense qu’à ça, à ce moment là. Puis, il décide de la recouvrir en blanc avec de la peinture pour moins la voir. Alors ça va mieux… quelques temps … puis il pleut, la peinture s’en va et la tâche est toujours la. Il décide de faire comme si elle n’existait pas … c’était intenable … (comme ses soucis, ses colères et ses rancoeurs que vous gardez en vous, ces non dits, ces catastrophes qui n’arrivent qu’à vous, cette tuile qui tombe sur le coin du nez ; ou juste cet imprévu, ce nouveau paramètre, cette nouvelle nouvelle) … puis pour la première fois, il la regarda vraiment et se demanda ce qu’il allait pouvoir en faire ! Il eu une idée. Et il prolongea les trais avec de la peinture rouge, et transforma cette vilaine tâche en un jolie soleil accroché au dessus de sa maison par un fil. Il se sentit alors heureux et apaisé et il commence enfin à aimer cette tâche la. 

Belle réflexion à toi 🙂

J’espère que tu réussiras  aussi à transformer toutes tes nouvelles taches rencontrées dans ta vie en quelque chose qui te fera du bien ou à voir au delà de celle-ci. Rien ne sert de fermer les yeux. Tu trouveras toujours l’idée.

pour retrouver ce conte, et d’autres … Il y aussi de superbes ressources gratuites … pour enfants et adultes : )

https://www.pourpenser.fr/

La sacrée

La lettre qui accompagne les femmes au mieux-être et à l’épanouissement

Ton inscription est confirmée.

Youpiii

La lettre pour accompagner les mamans et les enfants vers un mieux-être et un épanouissement familial

Ton inscription est confirmée.